mercredi 11 avril 2018

Soutenons l'école démocratique de l'Orneau

Je relaye l'appel de l'école démocratique de l'Ormeau, une des rares écoles à pédagogie active de Wallonie, qui accueille, depuis près de deux ans, des jeunes de 3 à 18 ans, sans classe d’âge, avec des apprentissages naturels et autonomes, des apprentissages entre pairs formels et informels.

Les enfants de l'école ont envie de réaliser un clip vidéo avec le groupe de rap engagé et loufoque PANG (dont j'ai déjà partagé la vidéo "Fais-le"). L'idée est de promouvoir la "new school", une nouvelle manière de penser et créer l'éducation.
Leur collecte de financement finit bientôt : J-5 aujourd'hui ! 


Chers Amis, 
Nous avons dépassé 74% de notre objectif de collecte de financement pour notre projet de création d'un vidéoclip avec le groupe PANG ! 
Aidez-nous pour cette dernière ligne droite : 

J-6 : SOUTENEZ-NOUS SUR KISS KISS BANK BANK


Faire ce vidéoclip permettra aux enfants d'acquérir de nouvelles compétences (écriture, musique, mise en scène, décors, utilisation de matériel "son et image", expression verbale et corporelle, ...) au travers d'une réalisation concrète et pleine de sens.

Nous voulons aussi donner un nouvel élan à l'enseignement en Belgique en montrant avec humour et musique notre manière innovante “d’être et de faire école” !

NOTRE APPROCHE PÉDAGOGIQUE


L'École démocratique de l'Orneau accueille, depuis près de deux ans, des jeunes de 3 à 18 ans, sans classe d’âge, avec des apprentissages naturels et autonomes, des apprentissages entre pairs formels et informels

“Avant d'arriver ici, j’étais dans une école classique et c’était vraiment difficile pour moi, car je devais faire énormément d’efforts pour la lecture. Ici, je peux créer, inventer, imaginer. Si je veux devenir architecte, c’est bien de venir ici, car je peux créer des maquettes. Quand on est motivé pour construire une cabane, on apprend à scier, à clouer, à mesurer, on va voir dans des livres pour découvrir ce qui existe, on écrit pour communiquer… La lecture, c’est très important. Ici, j’ai compris que ça servait à quelque chose.” Colin Van Hamme, 9 ans



“Si un matin, je préfère écrire un livre plutôt que de participer à un atelier proposé par un adulte et si ce que je veux faire est accepté par le règlement de l’école... Alors je peux le faire. Mais je dois me débrouiller pour organiser ma journée. Pour les maths, il y a un livre et je connais le programme à suivre. Je regarde sur internet. C’est moi qui décide de quelle matière je travaille à quel moment.” Maurin Dufrène, 15 ans 

Une gouvernance démocratique, ça veut dire que l’on fait ensemble (adultes et enfants), que l’on décide ensemble. Ici, les enfants ne s’asseyent pas en classe devant un enseignant qui leur donne cours. Les accompagnants proposent des ateliers. Et ils discutent avec les enfants sur comment va se réaliser l’atelier. Mais aussi comment organiser l’école, les bâtiments, répartir les financements…” Romain Gauthier, 29 ans



Nous apprenons aussi la communication non-violente et bienveillante et la gestion des émotions. Les neurosciences affectives et relationnelles démontrent que la mise en place d’un environnement bienveillant, de relations et d’attachement secure permet à l’enfant un plein développement de son potentiel cérébral. "L'éducation d'un enfant est avant tout une relation. Privilégier cette dernière est toujours prioritaire." Isabelle Filliozat


Une transition écologique est mise en place par une sensibilisation à la biodiversité (un potager, une serre, des animaux, des moments en forêt, des produits bio et sains, un habitat groupé, un bâtiment rénové de manière écologique,...)


NOTRE VISION

Nous souhaitons déployer un lieu d’apprentissage dont l’écosystème nourrit l’élan naturel d’apprentissage des enfants, des jeunes et des adultes pour qu'ils déploient leurs talents au service de la société: un écolieu, avec en son coeur, une école en interaction avec divers espaces de vie et d’activités (ateliers, coworking, espace culturel, maraîchage, incubateur de projets, habitats solidaires et intergénérationnels,...).

PARTAGEZ NOTRE CAMPAGNE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

N'hésitez pas aussi à en parler autour de vous, à financer la campagne, à envoyer le lien du crowdfunding à vos amis avant la fin de campagne le 16 avril.



Et découvrez-nous sur notre site internet.

Sincères MERCIS !



mercredi 28 mars 2018

Accueillir une émotion par le corps

Une très chouette bd d'Art-Mella tiré de Kaizen Magazine, pour apprendre à laisser les émotions nous traverser et apporter leurs informations, sans s'identifier à elles et se laisser submerger. C'est l'enseignement de base de la voie tantrique, du yoga des émotions de la tradition cachemirienne. Laisser le corps traiter les émotions, pas le mental. Revenir à ses sensations, au ressenti corporel.

Bonne pratique !







jeudi 15 mars 2018

Le sommet de la conscience



Un clip magnifique découvert hier, wow !

Le sommet de la Conscience, c'est une série de vidéos de coachs, énergéticien-ne-s, thérapeutes, sur le développement personnel qui ont pour lien commun : l'ouverture du coeur et une plus grande conscience de notre nature spirituelle.

Bref, cela fait 3 ans que je suis ces conférences et que certaines m'ouvrent grands les yeux et les oreilles (d'autre pas... il en faut pour tous les goûts, tous les cheminements).

Ce qui est très appréciable c'est que c'est gratuit quand on suit le rythme et que l'on s'efforce de regarder les vidéos dans les 24h après diffusion (ou 48h?) car après elles ne sont plus accessibles (sauf si on paie). 

Dans la liste des conférenciers je vous recommande : Isabelle Padovani, Arouna Lipschitz Jacques Ferber, David Laroche et Arnaud Riou. Les autres me sont moins familiers.



Vous pouvez vous inscrire ici.

Blessings

mercredi 14 mars 2018

L'invisibilisation des femmes


Mathilde Lallère ressuscite 3 femmes de sciences invibilisées: Une chouette vidéo (première d'une série disponible quand on s'abonne à la plateforme Arrêt sur Images) qui présente le destin malheureusement banal de trois scientifiques, femmes, dont les travaux de recherche ont été spoliés par des hommes. "Banal" car cette fâcheuse tendance à l'invisibilisation (!) des femmes scientifiques à même un nom : l'effet Mathilda.




En s'appuyant sur le livre Ni Vues, ni Connues du collectif Georgette Sand, Mathilde Lallère nous présente dans sa vidéo : 

  • Rosalind Franklin : la première à avoir photographié l'ADN et à avoir découvert sa structure ! Spoliée par deux collègues qui reçoivent...le prix Nobel et la "paternité" des découvertes. 
  • Marthe Gautier : découvre l'anomalie chromosomique responsable de la trisomie 21... Découverte volée par un scientifique misogyne. Elle a été réhabilitée et a reçu la Légion d'Honneur.
  • Hedy Lamarr : actrice "beaucoup trop" belle qui travaille en parallèle sur le mode de transmission des fusée, dont les travaux ont permis de créer la téléphonie mobile et le wifi...


L'effet Mathilda a fait l'objet d'un roman destiné au 10-12 ans, qui a l'air super chouette : "L'effet Mathilda" d' Ellie Irving
Autre découverte de cette semaine : Le salon des dames, un collectif féministe qui se donne pour missions de réhabiliter les femmes dans les manuels scolaires (en France), l'empowerment des petites filles, la création d'un label Equality gender pour les entreprises, et plein d'autres encore.



Hedy Lamarr

dimanche 11 mars 2018

Grandir Autrement #69 : Animal, moi?


Le numéro 69 de Grandir Autrement est disponible en kiosque, dans les points de vente et par internet ou abonnement

En plus d'avoir la joie de voir ma fille en couverture (!) je suis heureuse de vous livrer 3 articles (surlignés en vert dans le sommaire) dont la rédaction m'a vraiment emballé. Le thème principal sur les animaux, m'a permis de parler de végétalisme, des implications environnementales et éthiques de l'élevage et a re-boosté mon engagement au quotidien (je suis végétarienne depuis 1999 et végétalienne* depuis 2012 avec une exception pour le miel que je choisi très strictement). Quand au portrait de père, il s'agit d'une très belle personne, Pierrick Destraz, papa de 2 grands enfants, dont la générosité et la douceur  m'ont touchées en plein coeur. Végétalien depuis peu, il partage sa transition et son chemin de papa rockstar engagé, et son lien avec son propre père, Henri Dès.

Dans un de mes articles je cite ce magnifique documentaire qui montre l'impact positif de la ré-introduction des loups (en version originale sous-titrée français) :



* vous avez pu suivre une partie de notre transition dans ces articles: 

et aussi :



Numéro 69- mars/avril 2018

Sommaire
Grandir au quotidien
Grandir futé : Portrait de père : Pierrick Destraz : véganisme, rock'n roll et bienveillance éducative

Lire et grandir : Sélection de la rédaction

Des lectures qui inspirent notre maternage : Philosopher et méditer avec les enfants, Frédéric Lenoir

Naître parents
Naissance : Un tournant dans l'histoire de la fonction maternelle
Petits arrangements avec la nature : Choisir de faire garder son enfant… ou pas !
Chroniques parentales : Un câlin dans la tempête

Dossier : Animal, moi ?  
Renoncer à la relation dominant-dominé ?
Ce que nous apprend l'observation du monde animal
Les animaux vus comme des objets
Les liens enfants-animaux
L'anthropomorphisme dans la littérature jeunesse et les dessins animés
S'inspirer des animaux pour changer
L'arrivée d'un bébé avec des animaux
A-t-on le droit de manger les animaux ? Ou l'éthique du mangeur de viande
Élever, chasser, pêcher : quels modèles transmettons-nous à nos enfants ?
La peur du sauvage
Pour aller plus loin

Grandir et s'éveiller
Éducation : Encourager les enfants à contribuer à la maison
Chroniques d'une parentalité sans violence : Les mères sont partout les mêmes
Vu par les enfants : Maman, je peux avoir un animal ?
Éducation non-violente en pratique : Il parle en pleurant

Grandir ensemble
Grandir sur Terre : Respect de la physiologie : plantes et humains, même combat
Grandir sainement : Soigner les maladies, oui… mais pas toutes !
Grandir sainement : Adopter le rythme de son cycle
Zoom produit nature : Soulager le corps et l'esprit avec les fleurs de Bach

Grandir en savourant
Zoom aliment : L'ail
Fines bouches : Recettes végétariennes




samedi 10 mars 2018

Allaiter en public : inspirations

Je suis donc en plein brain-storming sur l'allaitement en public. Merci pour les témoignages que j'ai déjà reçu par email et par FB. Voici quelques inspirations du moment.

Ce très bel article de Françoise Coudray, publié par la Leche Leach France en 2002, dont voici un extrait :

"Allaiter en public, c'est allaiter face au regard des autres. C'est le partage, désiré ou involontaire, d'un moment d'intimité, d'un geste socialement devenu rare.Dans une société qui a opté généralement pour le biberon de lait artificiel, allaiter en public, c'est assumer un geste pouvant être vu comme "désuet", "dépassé", devant l'incrédulité médicale, familiale, environnementale. Et quand je dis "incrédulité", je pourrais ajouter aussi critique, envie, jalousie."

Une chanson très drôle sur les jeunes mères et le conservatisme ambiant :




Le projet de deux étudiants de la Texas University,  Kris Haro & Jonathan Penske :  When nature calls

Kris Haro & Jonathan Penske :  When nature calls

Kris Haro & Jonathan Penske :  When nature calls


Kris Haro & Jonathan Penske :  When nature calls

jeudi 8 mars 2018

Le framboisier à Saint-Gilles : des sage-femmes au petit soin


Mon amie Pauline, sage-femme, que vous connaissez car elle a écrit plusieurs articles ici pour les futures mamans, ouvre un cabinet avec 6 autres collègues, dont Philippine, que je connais aussi très bien. Elles ont choisi un nom gourmand en référence aux bienfaits des feuilles d'une plante médecine pour la femme, particulièrement pendant et après la grossesse: Le Framboisier.


Les sage-femmes du Framboisier, proposent : des consultations prénatales, des préparations à la naissance, du yoga prénatal, des massages femme enceinte, un suivi après l'accouchement, de la rééducation du périnée et des séances de massage bébé. Pauline propose aussi des diaphragmes contraceptifs, ce qui mérite d'être souligné car peu de sage-femmes offrent ce service.

Les cours de massage bébé sont donnés par Pauline et Géraldine en alternance. Vous trouverez les infos pratiques en bas d'article.

Celles et ceux qui ont participé à la soirée "Etre accompagnée par une sage-femme" peuvent témoigner de la générosité et l'ouverture de Pauline et Philippine, toutes deux mamans et sage-femmes à l'hôpital Saint-Pierre et engagées dans l'accompagnement des femmes précarisées. 

Je suis très reconnaissante d'avoir accès régulièrement à leurs connaissances en accouchement naturel, allaitement long, contraception naturelle, couches lavables, portage, maternage proximal, santé émotionnelle de la future et jeune mère, sexualité consciente, vaccination, huiles essentielles...

C'est grâce à ce blog d'ailleurs que j'ai rencontré Pauline. Elle me lisait, elle m'a demandé si elle pouvait m'emprunter quelques livres et, malgré l'accueil plutôt brusque de mon fils (un peu jaloux de voir débarquer la fille de Pauline), on est devenues instantanément amies. Merci Pauline pour ta joyeuse présence dans notre vie !

Voici la liste des super articles de Pauline : 

Et les infos pour apprendre a masser votre bébé :

Ce sont des ateliers de groupe destinés aux bébés de 0 à 12 mois accompagnés par un parent ou une personne de confiance.

Quand?

Cycle de 3 séance, le vendredi matin à 10h30.

Le premier cycle se déroulera les 16 mars, 23 mars et 30 mars. 

Qu'apporter?

2 essuies, un tétra et une couverture.

Combien?

20 euros par séance, 50 euros pour le cycle.

Où? 

L'adresse: avenue Albert, 38 1190 Forest

Comment s'inscrire ? 

En appelant : Pauline: 0488/ 38 98 19 ou Géraldine: 0484/ 54 44 08

mercredi 7 mars 2018

Allaitement en public : appel à témoignages

La Nouvelle Maison, Akseli Gallen-Kallela, 1903. 
Détrempe sur toile. Musée d'Art Ateneum, Helsinki, Finlande


Me revoilà avec le printemps ! Et un appel à témoignages pour le prochain Grandir Autrement, pour un article sur l'allaitement en public. Quelles sont vos expériences? 

Ahem... Tout cela me fait penser que je n'ai toujours pas avancé sur mon projet de livres photo/témoignages sur l'allaitement long. 

C'est d'ailleurs peut-être l'allaitement des plus grands qui fait réagir certaines personnes. Je pense aussi que c'est hautement culturel. Qu'est-ce qui fait qu'en France, en Belgique, en Angleterre, aux Etats-Unis, allaiter en public est un acte qui dérange ? Comment en arrive t-on à devoir défendre défendre l'allaitement en public et en quoi cela est important ? Je vais creuser la question. 

Tous documents, liens, histoires personnelles sont les bienvenus.

Quand aux illustrations de ce petit billet, elles proviennent de cette page pleine d'inspirations : Photos et documents d'allaitement à travers les âges (sur FB - outil que j'aimerai arrêter d'utiliser).

Egypt- 12th Dynasty (beginning of the second millennium BC)


Camp de gitans - Brasov, Roumanie, 1925.

La mère (La mère aveugle) - Egon Schiele, 1914
Huile sur toile, Musée Leopold, Vienne, Autriche.

Le cattive madri (The Bad Mothers). Giovanni Segantini.

Magdalena Ventura avec son mari et son fils  - Jusepe Ribera, 1631
Huile sur toile. Museo Fondación Duque de Lerma, Tolede, Espagne











lundi 18 décembre 2017

Sexualité authentique : appel à témoignages

photo : Tjarko Busink on Flickr


Je partage ce message de mon ami Yannick, papa coach et nomade, dont les enfants sont en IEF quelques part au pieds des Pyrénées en ce moment. Vous le connaissez peut-être, car je l'ai interviewé pour Grandir Autrement cette année.

Yannick lance un questionnaire pour organiser au mieux une formation en sexualité authentique à destination des nouveaux parents. Si vous avez 2 minutes pour répondre à ses questions, c'est par ici.
J'ai la chance incroyable de co-créer un programme sur la sexualité authentique. Nous sommes 4, Nina, accompagnante en féminité ; Nelly, animatrice tantra & relation conseil aux plaisirs; Liz, thérapeute de l'âme et des relations familiales et moi même, spécialiste en communication & émotions.

Le premier sujet que nous avons décidé de traiter est la sexualité du futur/nouveau parent.  
Pour ce faire nous avons créé un questionnaire qui prend 2 minutes pour y répondre. Les réponses à ce questionnaire sont totalement anonyme.
Prendre 2mn à remplir ce questionnaire, c'est faire plein de cadeaux:
  • à toi-même (te poser ces questions, c'est un bilan intéressant, qui peut déboucher sur une mise à jour enrichissante)
  • à ton couple, actuel ou futur (la sensualité et la sexualité dans le couple, ça se travaille à 2)
  • à nous les créateurs.trices de cette formation (pour que nous nous positionnons au plus juste pour répondre à vos besoins)
  • à notre société (quand les individus sont heureux, en nourrissant leurs besoins fondamentaux, tout va mieux pour tout le monde!)
  • à l'humanité entière (tous les éléments d'un système sont en lien, en résonance)
  • et donc à l'univers entier!
Une dernière choses, nous recherchons à avoir autant de réponses d'hommes que de femmes, n'hésitez pas à partager autour de vous... 
Merci beaucoup, joyeuses fêtes et à très bientôt.
Yannick.

samedi 9 décembre 2017

DIY gynéco : autonomie et empowerment par les plantes



Voici le lien vers un super livret de gynécologie maison à base de plantes médicinales, au nom assez loufoque, "C'est toujours chaud dans la culotte des filles".

Il m'a été recommandé par une de mes amies sage-femmes et je l'utilise depuis.

Il a été rédigé par des québecquoises et le nom de plantes est traduit en latin et en anglais. Juste une remarque : rudbeckie = échinacea

A partager autour de vous.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...